DaVinci Si

Chirurgie robotisée avec da Vinci

Aperçu du système

A travers une incision centimétrique (un trou de serrure), le chirurgien accède à une chirurgie mini-invasive grâce au système Da Vinci. Selon Ben Gong, vice-président département finance d’Intuitive, Da Vinci réduit les 2 à 3% de risque d’infection nosocomiale à près de zéro.

Le robot DA VINCI (Da Vinci S-HD) comporte quatre principales composantes: la console côté chirurgien, le télémanipulateur multi-bras côté patient, les instruments chirurgicaux EndoWrist et l’endoscope Insite de vision en 3D de haute résolution relié à un analyseur numérique de l’image.

1. la Console

Le chirurgien s’assied à cette console placée à quelques mètres de la table d’opération sur laquelle est allongé son patient. Il est confortablement installé dans une position ergonomique qui lui évite la fatigue alors que sa tête est calée en vision directe du champs opératoire et que les doigts de ses deux mains  contrôlent les instruments par l’intermédiaire de « joysticks ».
Le chirurgien voit dans un binoculaire une image en haute définition magnifiée en trois dimensions du champ opératoire avec une progression en temps réel de ses instruments qu’il commande. Il peut se déplacer comme il le souhaite dans le champs opératoire.

2. le Télémanipulateur

Telemanipulator and instrumentCette composante du système contient le bras robotique en contact direct avec le patient. Il se compose de deux ou trois bras pour les instruments et d’un bras pour l’optique de l’endoscope.
La technologie actuelle ne permet pas au chirurgien d’avoir la perception de la force exercée par les instruments sur les tissus ou les fils de suture, de sorte qu’il doit se fier presque exclusivement à son impression visuelle  quand il suture ou dissèque les tissus mous.
En 2003, Intuitive a doté ses robots de dernière génération d’un quatrième bras qui permet de contrôler un instrument supplémentaire pour les chirurgies complexes.

 

 


3. les Instruments chirurgicaux
(Instruments ® Endowrist et Intuitive Masters ®)

Rotation of instruments.Les instruments interchangeables Endowrist manipulés par les bras robotiques agissent en simulant les mouvements de la main de l’homme.
Chaque instrument a sa propre fonction, porte-aiguille pour les sutures, pinces pour la préhension des tissus ou pour la coagulation bipolaire, ciseauxpour la dissection, et ils sont rapidement interchangeables en utilisant les leviers à libération rapide présents sur chaque bras robotisé.
Le dispositif mémorise la position du bras robotique avant que le premier instrument ne soit remplacé permettant au second d’être repositionné dans le champ opératoire dans la même position que le premier instrument.
L’articulation de ces instruments est possible sur 360° et ils offrent ainsi un avantage non négligeable par rapport aux instruments  non-robotiques de la cœlioscopie conventionnelle.
Les sept degrés de liberté, correspondants au nombre de mouvements indépendants que peut effectuer chacun de ces instruments robotisés, offrent un choix considérable de rotation et de pivotement.
En outre, le chirurgien est aussi capable de contrôler la quantité de force appliquée sur les tissus, qui varie d’une fraction de gramme à plusieurs kilos.

La technologie intuitive permet également de filtrer et d’annihiler les tremblements de la main du chirurgien et elle démultiplie l’échelle des mouvements de la main de l’homme. Ainsi des mouvements de grande amplitude de la main du chirurgien se transmettront par des mouvements d’amplitude beaucoup plus limitée du dispositif robotisé.

4. le système de vision3-D (Insite Vision ® et Camera Control navigateur)

Da Vinci robotL’optique de l’endoscope offre au chirurgien une image de haute résolution en temps réel, magnifiée et considérablement agrandie, en 3 dimensions  restituant la perception du relief et remarquablement stable. Il s’agit pour l’opérateur d’un avantage considérable par rapport à la vision qu’il peut avoir en chirurgie «ouverte» classique.
En laparoscopie conventionnelle, la vision est en 2 dimensions et l’image est moins stable du fait de petits mouvements incontrôlables de la main de l’assistant qui contrôle l’optique. Le système fournit plus d’un millier d’informations par seconde à l’ordinateur sur la position de l’optique pour éliminer tout mouvement parasite inadéquat.
L’endoscope a également la possibilité de réguler la température de son extrémité automatiquement pour éviter la buée habituellement si gênante lors de ces opérations laparoscopiques.

Le chirurgien agit directement sur le positionnement de l’optique tel qu’il le souhaite par l’utilisation d’une pédale de débrayage.

Avantages et inconvénients

Par rapport à la cœlioscopie directe, les avantages de la coelioscopie assistée par le robot Da Vinci sont :

  • Vision en 3D
  • Précision des mouvements
  • Rotation des instruments sur 6 axes
  • Confort de l’opérateur

Le robot Da Vinci réduit de moitié environ la durée du séjour hospitalier, et de ce fait les coûts des actes de soins chirurgicaux d’environ 33%. La durée des séjours en unité de soins intensifs est également diminuée du fait de la réduction de l’intensité de la douleur post-opératoire et d’une récupération plus rapide de l’opéré.

La chirurgie mini-invasive Da Vinci ne laisse pas de cicatrice chirurgicale importante. En outre, selon Intuitive Surgical, seuls 80.000 des 230.000 nouveaux cas de cancer de la prostate diagnostiqués chaque année aux USA sont traités par une intervention chirurgicale en raison du caractère plus invasif de la chirurgie conventionnelle.
Cette évolution technologique robotisée offre les possibilités de guérison par la chirurgie à un plus grand nombre de patients.

Les principaux inconvénients de cette technologie sont la courbe d’apprentissage du chirurgien et le coût élevé de l’appareil. Bien qu’Intuitive Surgical assure un programme de formation des chirurgiens utilisant ses robots, 12 à 18 cas sont nécessaires pour chaque chirurgien  avant qu’il se sente à l’aise pour effectuer ces procédures.

Un des plus grands défis auxquels sont confrontés les chirurgiens qui se forment à l’utilisation de cet appareil est la gêne qu’ils ressentent du fait de la perte des sensations tactiles directes.
L’empâtement du télémanipulateur limite l’accès de l’assistant du chirurgien au champ opératoire.

Beaucoup de chirurgiens ne peuvent accéder à la technologie Da Vinci du fait du coût de l’appareil. Dans un article publié par The American Journal of Surgery, 75% des chirurgiens ont affirmé qu’ils se sentaient financièrement limités à l’accès d’un système qui  coûte plus de 1 500,000 $ .

A cela s’ajoute les frais annuels importants de maintenance de la machine et surtout le coût pour chaque intervention des divers consommables, notamment celui des instruments.
Ces dépenses sont actuellement particulièrement pénalisantes pour les établissements de santé qui s’équipent, avec des systèmes de remboursement des soins comme le système français, car il n’y a pas de tarification spécifique pour l’utilisation de ces robots qui prenne en compte la différence des coûts par rapport à la chirurgie «ouverte» classique, peu onéreuse à mettre en œuvre.

À l’heure actuelle, la chirurgie avec le robot Da Vinci est de réalisation aussi rapide pour un opérateur entrainé que l’opération «ouverte» classique.

Mécanismes Fail Safe

Les considérations de sécurité restent au cœur des préoccupations d’Intuitive Surgical.

Pour commencer la procédure, la tête du chirurgien doit être placée dans le champ de l’optique binoculaire. Sinon, le système de verrouillage immobilise le système jusqu’à ce qu’il détecte à nouveau la présence de la tête du chirurgien.
En cours de procédure, un système de mouvement au point zéro empêche le bras robotique de pivoter et de léser les tissus au point d’introduction des trocarts de laparoscopie.

Inclus dans la source d’alimentation, une batterie de secours permet au système de fonctionner pendant vingt minutes de façon autonome en cas de panne générale d’électricité, permettant de poursuivre l’intervention le temps que la panne soit résolue.

Chaque instrument chirurgical contient une puce électronique qui empêche l’utilisation de tout instrument autre que ceux fabriqués par Intuitive Surgical. Ces puces stockent également des informations sur l’utilisation de chaque instrument et permettent de déterminer précisément quand il doit être remplacé.

Le docteur DAVODY s’exprime en son nom personnel et ne bénéficie d’aucun sponsoring de la part de la société INTUITIVE SURGICAL.