Statistiques concernant le cancer de la vessie

Statistiques concernant le cancer de la vessie

Le cancer de la vessie est le neuvième cancer le plus fréquent dans le monde et le 13eme en termes de mortalité liée au cancer.

Il est surtout fréquent en Europe de l’ouest et du sud, en Amérique du Nord et dans l’Afrique du Nord et de l’Ouest.

 

Quelle est la fréquence du cancer de la vessie ?

Les estimations des sociétés savantes américaines de cancérologie pour le cancer de la vessie aux États-Unis sont :

  • Environ 79 000 nouveaux cas chaque année de cancer de vessie (69 500 chez l’homme, 18 500 chez la femme)
  • Environ 16 900 décès chaque année par cancer de vessie (environ 12 200 chez l’homme et 4600 chez la femme)

 

Statistiques mortalité cancer vessie

 

Les taux de nouveaux cancers de vessie et de décès par cancer de vessie se sont élevés chez la femme au cours des dernières années.

Chez l’homme, l’incidence de survenue de ce cancer a diminué mais le nombre des décès dus à ce cancer reste stable.

Appartition du cancer de la vessie Statistiques

Le cancer de la vessie représente environ 5 % de tous les nouveaux cas de cancer diagnostiqués aux États-Unis.

C’est le quatrième cancer le plus fréquent chez l’homme, mais il est moins habituel de le rencontrer chez la femme.

Les risques de survenue d’un cancer de la vessie

Le cancer de la vessie survient la plupart du temps chez les seniors.

9/10 patients présentant un cancer de vessie sont âgés de plus de 55 ans.

L’âge moyen au moment du diagnostic est de 73 ans.

Les hommes ont 3 à 4 fois plus de risques que les femmes de contracter un cancer de la vessie durant leur vie.

Le risque pour un homme de développer un cancer de la vessie au cours de sa vie est estimée à 1/26. Pour la femme, ce risque est estimé à 1/88. Cependant, un certain nombre de facteurs de risque influent grandement sur cette probabilité de contracter au cours de l’existence un cancer de la vessie.

Les personnes de race blanche présentent 2 fois plus d’être atteint d’un cancers de vessie que les afro-américains ou les hispano-américains.

En FRANCE

 

Incidence et mortalité des cancers en France

 

L’extension du cancer de la vessie au moment du diagnostic 

La moitié environ des cancers de la vessie sont diagnostiqués alors que la tumeur est encore limitée à l’urothélium, c’est-à-dire la couche la plus interne de la paroi vésicale.

La moitié des tumeurs sont donc des cancers in situ ou superficiels non invasifs.

Les autres cas de cancers de la vessie concernent des tumeurs qui sont étendues aux organes de voisinage ou aux ganglions lymphatiques, en dehors de la cavité vésicale.

Rarement, dans environ 4 % des cas, la tumeur est diagnostiquée d’emblée au stade métastatique.

Les sujets de race noire sont plus susceptibles d’avoir des tumeurs d’évolution plus avancée au moment du diagnostic comparés aux sujets de race blanche.

 

Références

  • Howlader N, Noone AM, Krapcho M, et al (eds). SEER Cancer Statistics Review, 1975-2012, National Cancer Institute. Bethesda, MD, http://seer.cancer.gov/csr/1975_2012/, based on November 2014 SEER data submission, posted to the SEER web site, April 2015.
  • Lynch CF, Davila JA, Platz CE. Cancer of the urinary bladder. In: Ries LAG, Young JL, Keel GE, Eisner MP, Lin YD, Horner M-J, eds. SEER Survival Monograph: Cancer Survival Among Adults: U.S. SEER Program, 1988-2001, Patient and Tumor Characteristics. National Cancer Institute, SEER Program, NIH Pub. No. 07-6215, Bethesda, MD, 2007.
  • Feldman AS, Efstathiou JA, Lee RJ, et al. Chapter 65: Cancer of the Bladder, Ureter and Renal Pelvis. In: DeVita VT, Lawrence TS, Rosenberg SA, eds. DeVita, Hellman, and Rosenberg’s Cancer: Principles and Practice of Oncology. 10th ed. Philadelphia, Pa: Lippincott Williams & Wilkins; 2015.