Reins

Cancer du Rein héréditaires et Cancer du Rein chez les insuffisants rénaux

1. Les cancers du rein observés chez les insuffisants rénaux sévères et les dyalisés La dégénérescence kystique et le développement d’un cancer du rein sont des modes évolutifs classiques des reins natifs chez les insuffisants rénaux sévères. Des cancers du rein sont retrouvés chez 4% de ces patients qui présentent un risque 10 fois supérieur

Lire plus
Schéma rein

Les Cancers Rares du Rein

Ils constituent un groupe de tumeurs très hétérogènes. Au terme de cette énumération, certaines tumeurs très rares restent malgré tout inclassables.   1) Carcinome des tubes collecteurs de Bellini C’est une tumeur rare mais très agressive puisque pas moins de 40% des patients présentent des métastases  au moment du diagnostic. La plupart décèdent 1 â

Lire plus

Épidémiologie et Étiologie du Cancer du Rein

Le cancer du rein représente 3% des cancers de l’adulte dans les pays occidentaux. L’origine du cancer du rein est multifactorielle comme c’est le cas pour la plupart des cancers. Des études ont permis d’identifier des facteurs de risque liés à l’âge, au sexe, à la consommation de tabac ou à d’autres maladies associées. Dans

Lire plus
Cancer du rein, adénocarcinome rénal

Les aspects épidémiologiques du cancer du rein

La forme la plus fréquente (60 à 80% des cancers primitifs chez l’adulte) est une tumeur épithéliale : l’adénocarcinome rénal à cellules claires, encore appelé tumeur de Grawitz ou néphroépithéliome. Ces tumeurs sont bilatérales dans 15% des cas. Les tumeurs tubulo-papillaires représentent 10 à 15% des cancers du rein. Ils sont volontiers plurifocaux et dans

Lire plus

Les facteurs de risques et les signes d’alarme du cancer du rein

Les rares formes familiales se rencontrent chez des patients jeunes, volontiers atteints de tumeurs bilatérales. Le risque familial existe pour la maladie de von Hippel-Lindau et la sclérose tubéreuse de Bourneville. Y a-t-il des signes d’alarme ? Les signes classiques (hématuries, douleurs, tumeur) révèlent habituellement des cancers volumineux et évolués. Pour qu’un saignement colore en

Lire plus
Hystérectomie et cancer du rein

Hystérectomie : risque accru de cancer du rein chez la femme

Même si le nombre de cas reste relativement faible, les femmes ayant subi une hystérectomie courent un risque accru de souffrir d’un cancer du rein, surtout si l’intervention a été réalisée avant la quarantaine. « Le risque de cancer du rein apparaît donc significativement majoré après hystérectomie pour lésion bénigne, et d’autant plus si celle-ci a

Lire plus