Schéma rein

Traitement non chirurgical du Cancer du rein métastasé

L’ablation du rein en cas de cancer du rein métastasé était dans le passé le traitement de référence, les dernières avancées dans le domaine ont été présentées en séance plénière de l’ASCO 2018, le Congrès mondial sur le cancer à Chicago.

L’avancée la plus majeur dans le cancer du rein métastatique repose sur une étude française, CARMENA, présentée dimanche 3 juin 2018 en séance plénière de l’ASCO 2018 & publiée le même jour dans la revue The New England Journal of Medicine:

La nouvelle concerne les malades diagnostiqués avec une tumeur rénale d’emblée métastasée. On évalue à 2000 le nombre de cas en France par an sur les 10.000 nouveaux cas de tumeurs rénales.
L’approche thérapeutique pour ces patients consistait jusqu’à ce jour à leur administrer un traitement dit standard, combinant une chirurgie et une immunothérapie de première génération (interféron).
Des molécules plus puissantes, comme les inhibiteurs de protéines-kinase (Sutent, laboratoires Pfizer) ont été depuis développées.
Ces éléments ont donc remis en question le retrait chirurgical systématique du rein au profit d’un traitement médical ciblé.

Les avantages sont évidents :
  • Pas de complications post-opératoires (infections, hémorragies..),
  • Gain de temps pour démarrer les traitements d’immunothérapies de seconde génération.

Infos supplémentaires sur l’essai CARMENA, de phase 3, multicentrique et randomisé, a démarré en 2009:

  1. Il a été initié par l’Association Française d’urologie et le Getug (Groupe d’étude des tumeurs urogénitales),
  2. 450 patients ont été inclus dans cet essai.
  3. Ces patients ont été traités soit par chirurgie puis sunitinib , soit par sunitinib seul.

Après un suivi d’environ 4 ans ( 51 mois ), la survie globale observée était supérieure ( de plus de 6 mois) dans le groupe médicament seul que dans le groupe chirurgie. D

Ces résultats encourageants permettront de favoriser la voie du traitement médical, en minorant les chirurgies chez ces patients porteurs de tumeurs métastasées.