Symptomes d'alerte prolapsus génital

Symptômes d’alerte du prolapsus génital

45% des femmes âgées entre 40 et 80 ans ont un risque de souffrir d’une descente d’organe. Appelée également prolapsus génital, ce trouble est causé par la chute de l’utérus dans le bassin et malgré sa fréquence il demeure un tabou. Descente d’organe : c’est quoi ? Le terme de prolapsus définit la descente d’un

Lire plus
Large cystocele without rectocele.

Diagnostiquer le prolapsus génital

Le colpocystogramme est une radiographie du prolapsus obtenue par l’opacification des organes pelviens. Il permet d’en apprécier toutes les composantes, car chacune devra être traitée. Deux clichés sont réalisés, l’un en retenue, l’autre en poussée maximale. Puis sur papier calque, on superpose les reliefs osseux (pubis et sacrum) qui restent fixes et on apprécie l’évolution des

Lire plus
Genital prolapse

Risques et signes d’alarme du prolapsus génital

C’est la station érigée permanente sur les seuls membres inférieurs, l’élément le plus caractéristique de l’espèce humaine, qui est à l’origine de cette pathologie. Les grands singes anthropomorphes « pongidés » d’afrique ou d’asie (chimpanzé, gorille, orang-outang), dépourvus de queue, ont un squelette dont la morphologie présente une certaine ressemblance humaine dans la disposition des pièces qui

Lire plus
Normal anatomy of the female pelvis

Les causes du prolapsus génital

Elle occupe la partie antérieure du petit bassin de la femme, qui est une cavité située sous l’abdomen et limitée par le cadre osseux du bassin. L’utérus, flanqué de chaque côté des annexes (trompes de Fallope et ovaires), occupe la partie centrale de cette excavation pelvienne. Utérus, trompes de Fallope et ovaires sont les organes

Lire plus