Large cystocele without rectocele.

Diagnostiquer le prolapsus génital

Volumineuse cystocèle sans rectocèle

Le colpocystogramme est une radiographie du prolapsus obtenue par l’opacification des organes pelviens.

Le colpocystogramme est une radiographie du prolapsus obtenue par l’opacification des organes pelviens. Il permet d’en apprécier toutes les composantes, car chacune devra être traitée.

Deux clichés sont réalisés, l’un en retenue, l’autre en poussée maximale.
Puis sur papier calque, on superpose les reliefs osseux (pubis et sacrum) qui restent fixes et on apprécie l’évolution des organes avec l’effort.
On décrit ici une volumineuse cystocèle avec coudure urétrale alors qu’il n’y a pas de rectocèle.
  • De réalisation moins pénible pour la femme, il permet également une appréciation de la dynamique pelvienne des différents organes en retenue et à l’effort avec l’obtention d’une séquence dynamique.

Le bilan Uro-Dynamique

Le bilan uro-dynamique étudie les paramètres de fonctionnement de la vessie et de l’urètre, notamment de son sphincter.

En cas de fuites d’urines, il en précise le mécanisme, que le praticien a déjà pu apprécier par les données recueillies au cours de l’interrogatoire de la patiente et de son examen clinique ;

L’échographie des organes génitaux et urinaires permet de s’assurer de leur intégrité anatomique avant de poser les indications du traitement.

Les ovaires sont étudiés ainsi que l’utérus. Sa taille est appréciée par la mesure de ses 3 dimensions alors que l’examen clinique (le toucher vaginal) permet également d’apprécier son volume.

Un frottis génital est également nécessaire.