Therapie photodynamique

Les thérapies photodynamiques – Un atout dans le traitement des cancers de Prostate, Peau & Cerveau

Les thérapies photodynamiques – Un atout dans le traitement des cancers de Prostate, Peau & Cerveau
5 (100%) 1 vote

La thérapie photodynamique, appelée aussi PDT, consiste à diffuser sur un tissu pathologique une molécule photoactivable (nommée photosensibilisateur). L’activation du photosensibilisateur va illuminer le tissu cancéreux pour entraîner une réaction qui va induire in fine la destruction de la lésion cancéreuse. Les dermatologues, notamment, utilisent le PDT pour traiter les lésions pré-cancéreuses de la peau.

Les derniers avancements de la recherche ont permis d’affiner la technologie: un textile lumineux a été conçu à Lille pour permettre d’illuminer de façon homogène une zone entière, par exemple la prostate. Ce tissu est constitué de fibres optiques tricotées, une innovation de la société Texinov. Les résultats de tests menés sur plusieurs centres hospitaliers ont démontré la réussite de cette nouvelle thérapie avec 95 % des lésions détruites, sans aucune douleur. L’un des avantages de ce dispositif innovant est son irradiance très faible (de l’ordre de 2 mW/cm2), la durée de chaque session étant de 2 heures.

 

En urologie, la société Steba-biotech a développé un nouveau photosensibilisateur, la padeliporfin, pour le traitement du cancer de la prostate. Depuis fin 2015, ce traitement a été autorisé dans plusieurs pays d’Amérique centrale et du sud. En Europe, suite à un essai clinique réalisé sur 413 patients dans 47 hôpitaux, la thérapie photodynamique a été autorisée en novembre 2017.

Une étude qui s’est étalée entre mars 2011 & avril 2013 avait mis en comparaison 2 cohortes de patients:

  • 206 patients ont eu un traitement PDT
  • 207 patients une surveillance active.

Après deux ans, moins d’un tiers du groupe PDT a vu son cancer de prostate progresser, contre plus de 50% dans le groupe témoin (surveillance active). 50% des patients du groupe PDT se sont révélés négatif à la biopsie de la prostate, indiquant une rémission complète, contre moins de un sur six dans le groupe témoin.

 

Source: https://theconversation.com/peau-cerveau-plevre-prostate-de-la-lumiere-pour-soigner-le-cancer-104036

 

 

 

 

Docteur André-Philippe DAVODY, chirurgien urologue.

Le Dr André Philippe Davody est Chirurgien Urologue, inscrit depuis 1984 au tableau de l’Ordre des Médecins de la ville de Paris, spécialiste en chirurgie générale, en chirurgie urologique ainsi qu’en chirurgie robotique (Da Vinci). Il est également depuis 1999 expert près la Cour Administrative d’Appel de Paris. Depuis 2018, il est agréé par la Cour de Cassation et inscrit sur la liste Nationale des experts.