Nouvel espoir pour les cancer de la prostate à bas risque avec la thérapie photodynamique à visée vasculaire
5 (100%) 1 vote[s]

Le « Journal of Urology » rapporte les résultats d’un essai phare appelé PCM301 basé impliquant le TOOKAD® (padéliporfine dipotassique) de la société Steba Biotech, une société privée de biotechnologie spécialisée dans l’élaboration de thérapies et de systèmes photodynamiques innovants pour le traitement des cancers localisés de la prostate à faible risque. Les données de cette étude représentent le plus long suivi, à ce jour, des données de sécurité consécutives à l’ablation partielle de la glande (APG) pour le cancer de la prostate au stade précoce.

L’étude PCM301 a contrôlé une cohorte de patients concernées sur une période de 4 ans. Il s’agit d’un essai multicentrique, prospectif, randomisé de phase 3 évaluant l’APG pour le traitement du cancer localisé de la prostate . Cette étude à démontré que la thérapie photodynamique ciblée à visée vasculaire (VTP) avec TOOKAD® a permis de réduire significativement la découverte à la biopsie d’un cancer de grade plus élevé, et, par conséquent, un nombre significativement réduit de patients ayant recours à un traitement radical (TtR), typiquement une chirurgie ou une radiothérapie.

Le taux de conversion à un TtR après une VTP avec TOOKAD® comparé à la surveillance active (SA) à 2 ans (7 % vs 32 %) était maintenu à 3 ans (15 % vs 44 %) et à 4 ans (24 % vs 53 %) . Ces résultats cliniques sont significatifs car ils permettent d’établir une diminution de la morbidité liée au traitement.

La commercialisation de TOOKAD® a été autorisée au Mexique, en Israël, ainsi que dans les 31 pays de l’Union européenne (UE) et de l’Espace économique européen (EEE) en novembre 2017. 

« Comme le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquemment rencontré chez l’homme, il est essentiel de fournir aux patients des alternatives de traitement efficaces permettant de traiter leur cancer à un stade précoce  », a déclaré Fabrice Harari, président directeur général de Steba Biotech. « Actuellement, les patients atteints d’un cancer de la prostate au stade précoce font face à un dilemme, choisir entre a) le traitement de leur cancer par une thérapie radicale, qui est fréquemment associée à des atteintes sexuelles, urinaires ou intestinales sur le long terme ou b) être mis sous ‘surveillance active’ où la maladie est suivie et n’est traitée que lorsqu’elle devient plus grave. Ces nouvelles données à long terme montrent que TOOKAD® représente une alternative efficace pour les hommes qui veulent traiter leur cancer au stade précoce tout en évitant les conséquences sexuelles, urinaires ou intestinales d’une thérapie radicale »

 

Source: https://www.prnewswire.com/news-releases/steba-biotech-completes-its-european-phase-3-clinical-trial-of-tookad-in-patients-with-low-risk-prostate-cancer-and-submits-marketing-authorization-application-to-the-european-medicine-agency-300208758.html