4.1/5 - (47 votes)

Le lichen scléreux est une pathologie cutanée qui affecte principalement la zone génitale. Chez l’homme, elle provoque des plaques blanches, surtout au niveau du prépuce, ainsi qu’un phimosis. Le lichen scléreux peut toucher les hommes de tout âge, mais il est plus fréquent chez les hommes non circoncis chez qui il peut entraîner des démangeaisons, des douleurs et des déformations.

Cette maladie de peau peut altérer la qualité de vie des hommes atteints. Avec le temps, elle peut provoquer des complications comme des infections, des ulcères et une sténose de l’urètre et devenir chronique. Il est donc important de pouvoir reconnaître les symptômes et de consulter un médecin en cas de doute pour mettre en place une prise en charge adaptée et réduire les désagréments et risques induits par cette affection.

 

Lichen scléreux du pénis : les symptômes

démangeaison peau penis

Le lichen scléreux est principalement localisé au niveau du prépuce (la peau qui recouvre le gland du pénis). Il peut cependant concerner aussi le gland en lui-même, le frein (la petite bandelette qui relie le gland au prépuce) et même le sillon balano-préputial (la zone située entre le prépuce et le gland).

Le lichen scléreux provoque généralement plusieurs symptômes :

  • l’apparition de plaques blanches, fines et brillantes, qui peuvent s’étendre et fusionner entre elles ;
  • une modification de l’aspect de la peau qui devient plus sèche, craquelée et fragile, avec des saignements plus faciles ;
  • des démangeaisons parfois très importantes qui peuvent réveiller la nuit et qui altèrent alors la qualité du sommeil et de la vie quotidienne ;
  • une gêne voire une douleur pendant les rapports sexuels ou la miction ;
  • un phimosis ou un paraphimosis : une rétraction du prépuce qui empêche de décalotter ou de recouvrir le gland ;
  • une déformation du prépuce ou du gland qui peut se traduire par un aspect perlé, en col de cygne ou en sablier.

Mais les signes cliniques d’un lichen scléreux peuvent varier d’un homme à l’autre et peuvent évoluer au fil du temps. Selon les facteurs déclenchants ou aggravants (frottements, irritations, infections, stress, etc.), ils peuvent être plus ou moins intenses.

Lorsque la maladie évolue, le gland peut lui aussi être atteint. L’infection du prépuce peut induire une inflammation chronique de la peau du gland, avec une peau qui peut se déchirer facilement. L’érection peut devenir difficile, voire douloureuse.

Consultez  également notre article sur la dysfonction érectile 

Lichen scléreux du pénis : Les causes

Le lichen scléreux du prépuce n’est pas une maladie transmissible sexuellement ou contagieuse. Il n’est pas non plus lié à une mauvaise hygiène ou à un manque de circoncision. Mais ses causes précises ne sont pas encore clairement identifiées.

Cette pathologie inflammatoire chronique pourrait être liée à :

  • une prédisposition génétique ;
  • un dysfonctionnement du système immunitaire ;
  • une atteinte virale ou bactérienne qui pourrait déclencher ou aggraver le lichen scléreux chez l’homme ;
  • une irritation ou un traumatisme de la peau.

 

Lichen scléreux du pénis: les traitements possibles chez l’homme

Le lichen scléreux chez l’homme est une pathologie chronique. Sa prise en charge thérapeutique doit être personnalisée et adaptée à chaque individu en fonction du profil des patients, des caractéristiques de l’atteinte et de l’intensité de la symptomatologie.

Selon l’étendue des lésions, le degré de sévérité de la maladie, les attentes et préférences des patients, différents traitements sont possibles.

 

Le traitement local à base de corticoïdes (crèmes, pommades)

démangeaison creme corticoide penis

Il s’agit de médicaments anti-inflammatoires et antiprurigineux que l’on applique localement sur la zone de peau atteinte par le lichen scléreux. Efficaces dans la plupart des cas, ces traitements locaux peuvent perdre de leur efficacité avec le temps ou provoquer des effets secondaires. Ils impliquent une prescription médicale et un suivi régulier.

 

Traiter le lichen scléreux du pénis par les injections de plasma riche en plaquettes (PRP)

Technique innovante déjà utilisée dans le traitement du lichen scléreux chez la femme, ce traitement repose sur l’utilisation du sang du patient lui-même. Le PRP est un concentré de plaquettes, les cellules sanguines impliquées dans la cicatrisation. Après prélèvement par simple prise de sang et préparation, le PRP est injecté sous la peau dans les zones touchées par le lichen scléreux. Il permet de stimuler la régénération tissulaire et de diminuer l’inflammation.

Les injections de PRP sont à associer à des exercices de traction sur le prépuce à l’aide d’anneaux afin de restaurer la souplesse de la peau.

Les injections de PRP sont efficaces chez environ un patient sur deux et peuvent éviter la circoncision.

 

La circoncision pour traiter le lichen scléreux du pénis

Cette intervention chirurgicale consiste à retirer le prépuce pour supprimer la zone atteinte par le lichen scléreux et faciliter l’hygiène locale. La circoncision peut être envisagée en cas de phimosis et paraphimosis ou chez les patients qui ne répondent pas ou qui répondent de façon insuffisante aux autres traitements.

 

Le suivi régulier du lichen scléreux du pénis

Un suivi à long terme auprès de votre urologue est dans tous les cas nécessaire pour suivre l’évolution de la maladie et surveiller les troubles sexuels ou le risque de troubles sexuels malpighien. Un accompagnement psychologique peut aussi être indiqué pour aider les patients à mieux vivre avec cette pathologie chronique.