Notez cet article

La maladie de Lapeyronie est une malformation du pénis qui se caractérise par une courbure de celui-ci lors de l’érection. Elle est liée à la présence de tissu cicatriciel dans les corps caverneux du pénis qui entrave leur élongation. La maladie de Lapeyronie peut occasionner des troubles fonctionnels et psychologiques, tels que des douleurs, une dysfonction érectile, une réduction de la taille du pénis ou une anxiété. Mais comment reconnaître les symptômes de la maladie de Lapeyronie ? Quand faut-il consulter un spécialiste ? La maladie de Lapeyronie est-elle une urgence médicale ?

 

Quels sont les symptômes de la maladie de Lapeyronie ?

courbure penis lapeyronie

La maladie de Lapeyronie se caractérise par une fibrose de la verge qui entraîne une déformation, des douleurs et des troubles de l’érection.

Les symptômes peuvent varier selon les patients touchés et l’évolution de la maladie.

Mais ces signes cliniques sont les plus caractéristiques :

  • Une courbure du pénis en érection qui peut être vers le haut, le bas ou le côté. Cette courbure peut s’aggraver avec le temps ou rester stable selon les hommes.
  • Une sensation de nodule ou de plaque sous la peau du pénis, qui correspond au tissu cicatriciel formé autour des corps caverneux. Ce nodule ou cette plaque peut être palpé au repos ou en érection.
  • Une douleur au niveau du pénis, surtout lors de l’érection ou des rapports sexuels. La douleur peut être intense ou modérée, et peut disparaître après quelques mois ou persister.
  • Une difficulté à obtenir ou à maintenir une érection, qui peut être due à la déformation, à la douleur ou à une atteinte vasculaire ou nerveuse.

 

Peut-on reconnaître soi-même les premiers symptômes de la maladie de Lapeyronie ?

La maladie de Lapeyronie touche environ 3 à 9 % des hommes d’après les études scientifiques disponibles. Le patient peut généralement la détecter lui-même en examinant ses corps caverneux. Il peut sentir une zone anormale, sensible, douloureuse ou indurée, correspondant à un nodule ou une plaque de Lapeyronie.

Le nodule est une lésion volumineuse et la plaque est une lésion plate. Ces lésions sont situées sous la peau et ont une texture très ferme.

Cette zone dure, voire pierreuse, est généralement associée à la déformation de la verge et aux douleurs. Si vous constatez ces premiers symptômes, vous souffrez probablement de la maladie de Lapeyronie, et vous devez consulter un urologue afin de bénéficier d’un traitement adapté.

 

La maladie de Lapeyronie doit-elle être prise en charge en urgence ?

consultation urologue

Il est recommandé de consulter un médecin urologue dès l’apparition des premiers symptômes en cas de maladie de Lapeyronie. En effet, le traitement sera plus efficace s’il est commencé de manière précoce.

La plaque fibreuse responsable de la déformation peut s’épaissir, se calcifier et devenir plus résistante avec le temps. Il ne faut pas attendre que la maladie se stabilise, car cela peut réduire les chances de récupération. Un urologue spécialisé dans cette pathologie pourra proposer le traitement le plus adapté à chaque patient.

Une maladie de Lapeyronie non traitée peut évoluer de manière variable selon les formes de la maladie et les individus. Chez environ 17 % des hommes, la maladie peut se résorber spontanément avec une disparition de la plaque et de la courbure. Mais chez la majorité des hommes, la courbure reste stable et ne s’aggrave pas, même si elle persiste à vie. Chez une minorité d’hommes en revanche (environ 15 %), la courbure va progressivement s’accentuer, soit avec l’évolution de la maladie, soit par des traumatismes répétés lors des rapports sexuels.

Il est conseillé de se faire traiter si la courbure est gênante, si elle entraîne des blessures pendant les rapports sexuels, ou si elle expose à un risque de « faux pas du coït ». Si la courbure n’est pas gênante, il est possible d’attendre avant de se faire traiter, car le traitement n’apportera pas d’amélioration significative.

Mais dans tous les cas, il faut consulter un médecin le plus rapidement possible.

 

Symptômes de la maladie de Lapeyronie : que faire ?

La maladie de Lapeyronie nécessite une consultation rapide. Il ne faut pas attendre 6 mois ou même un an avant de rencontrer un médecin urologue. Ce temps d’attente concerne seulement la chirurgie pénienne, qui elle, n’est pas urgente. Par contre, il faut agir vite si l’on souhaite éviter ou limiter la courbure du pénis.

Le traitement immédiat est médical, car on ne peut pas opérer une verge en cours de déformation. Votre urologue vous conseillera et vous prescrira une prise en charge personnalisée qui pourra inclure un anti-inflammatoire comme le Celebrex, qui va réduire l’inflammation de la plaque de Lapeyronie. C’est cette inflammation qui est responsable de la courbure et du rétrécissement de la verge.

Il n’est pas facile de savoir si vous êtes atteint de la maladie de Lapeyronie, mais si vous remarquez des anomalies comme une déformation, une diminution de volume, une douleur ou une dureté de la verge, il faut réagir rapidement et consulter un urologue.